Aide durant la grossesse

Pour une grossesse heureuse et en santé !

Vous êtes maintenant enceinte ! Il est maintenant temps de relaxer, de laisser Mère Nature faire son travail et jouir de cette petite vie qui grandit en vous.

Souvent, les patientes qui nous consultent désirent non seulement devenir enceintes, mais aussi vivre une « belle » grossesse et donner naissance à un bébé en santé. C’est pourquoi nous pouvons vous aider, par acupuncture, pour les raisons suivantes:

Comme soutien préventif, surtout durant le premier trimestre, mais aussi pour les deux suivants, l’acupuncture peut aider à vivre une grossesse harmonieuse.

Si vous avez vécu des fausses couches répétitives dans le passé, vous pourriez grandement bénéficier de l’apport de l’acupuncture avant et pendant la grossesse.

 

En préparation à l’accouchement, nous recommandons, dès la 36e semaine, des traitements hebdomadaires « préparatoires » afin de minimiser le risque d’induction et de césarienne.

Enfin, tout au long de la grossesse, certains inconforts pouvant survenir tels que nausées, vomissements, maux de dos, bébé en siège, etc, pourront bénéficier de traitements ponctuels d’acupuncture

Soutien préventif de la grossesse

Nous pouvons supporter mère et fœtus au cours des différentes étapes de la grossesse :

Premier trimestre: La plupart des médecins considèrent cette phase comme la plus décisive. C’est le moment où le corps de la femme subit d’énormes changements pour soutenir la croissance fœtale et où le fœtus vit sa transformation la plus importante, passant de l’état cellulaire microscopique à celui de corps humain initial où l’on peut reconnaître un battement cardiaque, une colonne vertébrale, les bras et les jambes. Durant cette phase, un suivi plus rapproché est donc suggéré, habituellement à raison d’un traitement d’acupuncture par semaine.

Second trimestre: La croissance du fœtus provoque l’étirement des ligaments utérins et cause une pression sur les organes et le diaphragme. Nous pourrons alors soulager les inconforts vécus par la mère. De même, des complications -ou leur prévention-  telles que diabète et pré-éclampsie pourraient aussi bénéficier de traitements d’acupuncture en combinaison, si nécessaire, avec les traitements médicaux.

Troisième trimestre: Durant cette phase de croissance rapide, le poids du foetus pourra tripler. Les traitements d’acupuncture peuvent aider à maintenir une bonne circulation sanguine et une oxygénation adéquate. De même, l’acupuncture pourrait aider à prévenir des contractions prématurées. Durant cette période, d’autres types d’inconforts tels que mal de dos, hémorroïdes, reflux gastro-oesophagien peuvent apparaître. La plupart de ces maux répondent généralement très bien à quelques traitements d’acupuncture. 

 Aide à la prévention des fausses couches

Bien que nous incluons ce problème dans la liste de troubles traités durant la grossesse, le traitement global des fausses couches répétitives par notre programme Fertilia débute avant la conception et se poursuit durant au moins tout le premier trimestre.

imagesSVN1PV5DOn a démontré que l’acupuncture avait des effets immuno-modulateurs (voir étude no 57). Ces effets pourraient être d’une importance non négligeable pour prévenir les risque de rejet de l’embryon par le système immunitaire maternel lors des premiers jours de l’implantation et quand la grossesse est déclarée.

 

De plus, un monitoring du « pouls chinois » (une technique de la Médecine traditionnelle chinoise) et des traitements d’acupuncture favorisant la détente et réduisant l’anxiété, offrent un support rassurant durant les premières semaines de grossesse. Des études cliniques ont en effet conclut que le monitoring régulier et le réconfort réduisent l’incidence de fausse couche.

Ainsi, durant la grossesse, l’acupuncture aurait les effets bénéfiques suivants:

  • aider le développement du foetus par une optimisation de la circulation  sanguine vers le placenta et une prévention des contractions utérines
  • relaxer la mère, réduire le niveau d’anxiété et prévenir les contractions utérines prématurées

Les traitements sont habituellement donnés à un rythme hebdomadaire durant au moins tout le premier trimestre.

 Préparation à l’accouchement

Loving couple expecting a baby

Des traitements d’acupuncture effectués durant les 4 semaines précédant la date prévue d’accouchement ont été démontrés utiles pour réduire les taux d’induction et de césariennes d’urgence (voir étude no 73)

De plus, l’acupuncture peut favoriser la maturation du col utérin et réduire la durée de l’accouchement.

Nous débutons donc les traitements d’acupuncture dès la 36e semaine de grossesse, à raison d’une visite par semaine.

Inconforts ou problèmes survenant durant  la grossesse

Certains problèmes survenant parfois durant la grossesse peuvent être soignés ponctuellement, efficacement et sans effets nocifs par l’acupuncture :

  • Nausées et vomissements gravidiques (de grossesse)
  • Reflux gastro-oesophagien
  • Hémorroïdes
  • Bébé en siège
  • Douleurs (pelvienne, lombaire, maux de tête, etc)
  • Contractions prématurées
  • Troubles de la glycémie (diabète de grossesse, hypoglycémie)
  • Insomnie
  • Anxiété
  • Sinusites
  • Maux de tête
  • Constipation
  • Fatigue
  • Douleurs: dos, sciatique, crampes, tunnel carpien, costales, au pubis

Le recours à l’acupuncture, sans effets secondaires, permet bien souvent d’éviter la prise normalement non recommandée et non souhaitée de médicaments.